- 1 -

- 1 -

Lundi 11 Avril 2011

Le premier jeu vidéo surréaliste

La chambre, interface principale du jeu
Tous droits réservés Paul Coudsi

-/-

Le jeu des "Pimpouces" à été imaginé et entrepris en 1998 par moi-même, Paul Coudsi, à Montpellier et développé et scénarisé en duo avec Pierre Luscher, informaticien émérite.
Le principe du jeu, tout en 3D est simple : modularité, liberté d'imagination et d'initiative. Le joueur fabrique à sa guise des personnages en 3D à partir d'éléments préfabriqués (tête, jambes, corps, bras...).

-/-

Le coffre : lieu de stockage des pièces détachées 3D
Tous droits réservés Paul Coudsi

-/-

Le joueur peut manipuler ses assemblages, les transformer, mettre des roues à la place des jambes et paramétrer les modes de locomotion de ses créatures comme bon lui semble...
Comme disait Pierre, c'est le premier jeu vidéo qui soit aussi une oeuvre d'art. Et ajoutait Rémi l'autre jour, le premier jeu vidéo surréaliste.

-/-


L'atelier d'assemblage et de manipulation des personnages
Tous droits réservés Paul Coudsi

-/-

Parallèlement à ces ateliers de fabrication, il existe une série de "mondes" où on peut emmener les personnages complets. Ces univers, totalement libres et ouverts, permettent au joueur, de gagner des points avec des jeux de boules variés. Mais rien ne lui interdit de se promener, de découvrir des cachettes et des objets rigolos, d'embêter les personnages pilotés par l'ordinateur...

-/-


Un des personnages dans monde de la roue de la chance
Tous droits réservés Paul Coudsi

-/-

Ce jeu est destiné aux enfants de tous âges, et plus particulièrement à ceux de 6 à 9 ans, mais on peut y jouer avec bonheur en famille...
Le jeu est téléchargeable sur http://www.pimpouces.com/boutique/index.php